Kristof Bruand conseiller en image et relookeur de l’émission « belle en un clin d’oeil » vous donne tous ses conseils avec Jérémy pour réaliser facilement un chignon Bun ! 
Aussi chic et intemporel que le chignon de danseuse mais en plus moderne, le chignon Bun est incontournable depuis 2ans et se porta aussi bien en journée comme en soirée. En plus d’être chic et très féminin, ce chignon est facile à réaliser soi-même.
Les étapes pour réaliser le chignon bun 
1. Tout d’abord, le chignon tiendra mieux et sera plus facile à faire sur des cheveux qui ne sont pas trop propres. L’idéal est de les avoir lavés la veille. Ils sont encore suffisamment propres et légers pour offrir un rendu idéal mais ils n’auront pas l’inconvénient de glisser. Un cheveu trop propre ne tient pas en place : un chignon bun fait immédiatement après un shampooing risque de dégringoler rapidement.
2. La première étape consiste en la réalisation d’une queue de cheval toute simple, une pony-tail que l’on vient fixer très haut sur le crâne. Les cheveux doivent être parfaitement brossés. Pour celles qui ont les cheveux fins, il peut être utile d’appliquer un soin texturisant avant de les brosser : cela permettra à tous les styles de chignon de tenir plus longtemps.
3. Lorsque les cheveux ont été soigneusement brossés et rassemblés en une queue de cheval parfaite et bien haut-perché, il faut la fixer solidement. L’élastique ne doit pas être trop épais pour ne pas gêner la pose des épingles lors de la mise en forme du chignon. L’accessoire idéale, c’est l’élastique à crochet qui permet un maintien idéal, il s’adapte à l’épaisseur des cheveux tout en restant fin et discret.
4. L’utilisation du donut pour faire un chignon bun est simple comme bonjour : on passe la pony-tail au travers, on le maintien autour de l’ancrage de la queue de cheval et on le recouvre avec les longueurs, en les enroulant tout autour, en prenant soin de recouvrir la mousse.
Categories: Non classé